Les objectifs

Organisation du temps pour les travaux à long terme
 

(lecture de livres, révisions avant les examens, mémoire, …)

Prendre le temps à rebours :

    partir de la date du passage de l’examen, de la soutenance de mémoire, …

    puis, en remontant le temps,

prévoir le temps de repos avant l’examen ou la soutenance,
un temps de “sécurité“ (voir planning),
vous divisez le contenu global des révisions en tranches journalières (exemple 1)
    ou vous déterminez la fin de chaque étape nécessaire à la réalisation de votre tâche
    (exemple 2)

Par exemple, vous devez passer un examen :

Vous notez l’ensemble du contenu à réviser.
Vous le divisez par matières et par chapitre.
Vous divisez chaque chapitre en grands points.
Si besoin, vous divisez chaque grand point en parties pouvant être
    révisées en une journée.
Vous choisissez de passer tant de temps à réviser un point ou une
    partie de point.

Attention : aux temps de révision trop longs à la fois (voir temps travail perso)

Si vous êtes plutôt fantaisiste et que vous avez du mal à suivre un emploi du temps trop rigide, vous pouvez noter dans le désordre ce que vous voulez travailler en associant à chaque tâche le temps à y passer. Vous évitez ainsi de trop en vouloir. Vous noterez également le temps imparti à vos loisirs et/ou à votre repos.

Exemples d’Organisation du temps pour les travaux à long terme

Imaginons le temps imparti suivant :
20 Sept. : exam ou envoi du mémoire
15 - 1 Août : emploi d’été : 1 h. de travail personnel par jour
30 Juil - 1 Juil : révisions ou écriture

Exemple 1 - Révision d’examen de rattrapage

A réviser : 3 UE.
A part au mois d’Août, j’ai le temps de réviser. Il me reste donc 6 semaines pleines à consacrer aux révisions + 1h./jour pendant 4 semaines.
Dans chaque UE, il y a 4 blocs importants.

Je choisis de travailler 1 bloc par semaine. Dans un bloc, il y a 5 points importants. Ce qui fait 1 point par jour à réviser. Je vérifie que la révision du contenu de chaque point est possible en un jour. Si ce n’est pas le cas, je décide d’allonger ou de raccourcir le temps.

Je note sur mon agenda ce que je vais réviser au cours de chaque jour et le temps que je vais y consacrer.
20 Sept. : examen
19-18 Sept. : repos
17-15 Sept. : temps de “sécurité“
14-10 Sept. : révisions de ………

Préciser le contenu et la durée de travail chaque jour.

Exemple 2 - écriture d’un mémoire

A rédiger : 3 chapitres + introduction + conclusion + bibliographie
Chaque chapitre est constitué de trois parties.
Chaque partie contient : introduction + 3 paragraphes + conclusion
Il y a 100 pages au total à rédiger.

Je prévois :
1 p. : introduction + 1 p. : conclusion + 1p. bibliographie
D’où 97 p. pour les 3 chapitres, soit 32 p. par chapitre, soit 10 p. par paragraphe.
J’ai 6 semaines pleines pour écrire, soit 30 jours “ouvrables“ + 20 h. pendant le mois d’août.

Je réserve :
3 jours d’écriture pour intro + conc + biblio
27 j. pour 95 p. soit 3 p./jour soit un peu moins de 3 jours par paragraphe.

A organiser sur l’agenda comme ci-dessous
20 Sept. : mémoire à envoyer
19-16 Sept. : temps de “sécurité“
15 Sept - 14 Sept : relecture + photocopies
13 Sept : fin de la rédaction
12 - 11 Sept : rédaction de introduction + conclusion + bibliographie
10 Sept : rédaction du dernier paragraphe


Haut de pagehaut de page

Connexion