Stratégies d'apprentissage

Prise de notes
 
Des travaux ont été menés pour évaluer l’efficacité de différentes prises de notes d’étudiants.

A été étudiée la capacité des étudiants à :

parler à partir des notes, montrant par là leur compréhension et l’intégration du sujet étudié
utiliser les notes pour les révisions
fournir un rappel précis et des réponses sensées dans le cadre d’un examen où ils n’avaient
plus les notes sous les yeux.

Les résultats obtenus étaient les suivants, du pire au meilleur :

transcription complète de notes données
transcription complète de notes rédigées personnellement
résumé de phrases données
résumé de phrases rédigées personnellement
mots clés donnés
mots clés rédigés personnellement

Expérience menée par le Dr. Howe,
université d’Exeter. dans : «Dessine moi l’intelligence», Tony Buzan

De plus, on se souvient bien de tout élément :

associé à des données stockées ou en lien avec d’autres aspects de ce qui est en train d’être appris.
mis en exergue pour son caractère remarquable ou unique.

Pour toutes ces raisons, je vous propose la prise de notes suivante (schéma heuristique), mise au point par Tony Buzan.

Si la forme ne vous convient pas et si vos prises de notes restent traditionnelles, retenez l’essentiel : notez des mots clés, évitez les phrases longues, hiérarchisez les idées, liez les entre-elles, soyez créatifs.

Si vous avez peur d’oublier des connaissances importantes avec ces prises de notes, faites des essais (avec une émission de radio ou de télévision, ou demandez à quelqu’un de vous donner ses notes : vous pourrez essayer cette nouvelle prise de notes tranquillement).

Pour le moral, il vaut mieux avoir à réviser des notes succintes et efficaces que des pages et des pages dans lesquelles rien ne se distingue.

Prise de notes heuristique

SCHEMA HEURISTIQUE de Tony Buzan

Le point central = l’idée principale. Elle est définie clairement.
La hiérarchie des idées est lisible facilement :
   – plus on est près du centre, plus c’est important,
   – plus on est dans le pourtour, plus c’est secondaire ou dans le détail.
Les liens et les associations entre les idées sont immédiatement visibles.
La rapidité de lecture est plus grande.
La mémorisation des acquis est facilitée.
Les associations en facilitent d’autres si besoin, comme pour la mise en forme de notes pour
   un exposé, une dissertation, …
La structure du schéma permet l’introduction de nouvelles informations.
   On évite ainsi rajouts, renvois ou ratures.
Chaque schéma a un aspect propre à lui-même et est différent des autres schémas.
   Ainsi, la mémorisation des informations qu’il contient est facilitée.

Nota :
Les schémas, citations, dessins, lois, … (tout ce qui ne peut être résumé) sont pris sur une autre page
Pour que le contenu du schéma soit mémorisé, relisez-le dans la journée de sa création
   (voir quand réviser)


Haut de pagehaut de page

Connexion