Guide d'utilisation des outils de visio-conférence à l'Université Pierre Mendès France
 

Service des TICE et de l'Enseignement A Distance
de l'Université Pierre Mendès France

UTILISATION DE LA VISIOCONFERENCE :
OUTILS MIS A DISPOSITION

Niveau 1 Visiophonie améliorée

- Outil retenu et installé à l’UPMF : Openmeetings
- Disponible sur n’importe quel ordinateur et de n’importe quel lieu.

  • L’image n’a pas une importance primordiale : vignettes 135x140 (sauf conférence)
  • De 1 (conférence sans interaction, fenêtre vidéo plus grande) à 16 intervenants, avec modérateur et transfert de la main
  • Tableau blanc permettant soit la présentation (interne ou externe) de documents, sans modification interactive possible, soit le dessin, le script ou la frappe partagée
  • Chat
  • Téléchargement et transfert de fichiers.
  • Enregistrement possible sous réserve des capacités disque de la machine client.

- Convient bien pour des réunions de 3 à 4 personnes ou du tutorat

- A été utilisé exceptionnellement par ESE (par serveur extérieur à l’université) pour une soutenance de mémoire : peu recommandé car l’interactivité reste limitée et peut poser des problèmes de validité réglementaire.
- Usage courant de l’IUT télécom et réseaux de Valence, sur notre serveur.

Accès : http://openmeetings.upmf-grenoble.fr:5080/openmeetings/ puis suivre les instructions (not a member)  

Inscription, temporaire ou permanente, auprès de mathieu.panel@upmf-grenoble.fr

Serveur installé à Vigny Musset, UPMF, Plateforme Multimédia

Niveaux 2 et 3 Visioconférence « authentique »

- Le choix a été fait en liaison avec la MSHAlpes, qui dispose d’un matériel analogue. Nous avons retenu une solution « Polycom » parmi celles recommandés par le Centre Réseau des universités.

  • Cette solution permet toutes les opérations de la visioconférence, interactivité, tableau blanc, transfert et affichage de fichiers, qualité de l’image et du son

Trois solutions (qui peuvent dialoguer entre elles et avec les autres grands produits du marché ) :

Niveau 2  Visioconférence légère mais de qualité

- Une version logicielle au coût de 150 euros, installable sur n’importe quel PC muni d'une webcam (PVX 8.0.2), mais reste limitée à un petit groupe de personnes et seulement avec 2 sites (point à point). Le service dispose d’un certain nombre de licences. Il est possible de télécharger une version d'essai (PC uniquement, 8.0.2 pour XP, 8.0.4 pour vista)

- Une version matérielle « transportable », station mobile de visio-conférence IP+ISDN, que le service possède en un exemplaire, qui permet de travail en salle en présence d’un groupe pouvant aller jusqu’à 10 personnes, mais toujours de point à point.

- Ces deux solutions ne sont pas multipoint, sauf à passer par un pont externe. Nous utilisons régulièrement des ponts gratuits d'accès.

- L’enregistrement est possible, sous réserve des capacités disque de la machine support

Niveau 3 Visioconférence haute qualité

- Un outil élaboré pour des conférences de grande qualité pouvant être vues sur grand écran, par des publics importants (amphis) : Polycom VSX8000. Il fonctionne sur l’amphi multimédia (72 places) et la salle interactive (24 places) de la plate-forme multimédia sur le site UPMF de Vigny Musset. Le matériel est compatible avec la plupart des logiciels et matériels de visioconférence fonctionnant sur IP ou RNIS. Il est lui-même multipoint (4 sites simultanés), mais peut aussi être connecté sur les ponts évoqués précédemment. Evidemment les solutions de niveau 2 peuvent « voir » et interagir avec cet outil.

-L’amphithéatre multimédia dispose de deux systèmes de projection, l’un pour les images, l’autre pour les données

- L’enregistrement est assuré par la régie de l’amphithéâtre et la post production éventuelle par le service (rappelons que le service peut par ailleurs assurer, dans la limite des ses disponibilités le captage de conférences, séminaires, manifestations, etc.)

Il y a compatibilité avec Netmeeting, malheureusement en disparition progressive (encore disponible sur XP), ainsi, par exemple qu’avec EVO. Nous n’avons pas retenu ce dernier, en raison de la complexité de l’interface. SKYPE, au demeurant interdit dans  les universités et au CNRS, un des rares outils exclus, compte tenu de notre participation à RENATER, n’est par contre pas compatible (système propriétaire, qui nécessite de référencer chez eux une adresse électronique. Les autres systèmes s’adressent directement à une adresse IP, fut elle gérée dynamiquement)

Notons les utilisations récentes :

Contact :

Logistique visio-conférence : Marie-Juliana Péroz
Technique visio-conférence : Mathieu Panel